Le 1er √Čtranger au Danemark

La Garde Royale danoise a marqué cette année le centenaire du départ du capitaine, le prince Aage du Danemark à la Légion étrangère par une exposition dans leur caserne en plein centre de Copenhague.

 

Parmi les nombreux objets, uniformes, documents et photos exposés figurent notamment la collection du Musée de la Légion étrangère des effets personnels du prince Aage, prêtés pour la durée de l’exposition qui se tient jusqu’en décembre. Inaugurée fin juin par la reine Margrethe II du Danemark en la présence des officiers de la Garde Royale et du colonel Arnaud de Peretti, commandant le 1 er Régiment étranger, d’un lieutenant du 2 e Régiment étranger d’infanterie, l’exposition retrace la vie du prince Aage depuis son ascendance par sa mère, la princesse Marie d’Orléans, descendante du roi Louis-Philippe, jusqu’à nos jours avec dix danois représentatifs ayant servi à la Légion. Parmi eux le lieutenant-colonel Bjerring et le lieutenant de Cros Péronard du 5 e REI ainsi que du lieutenant Resner du 1 er BEP, tous morts pour la France en Indochine.

 

                                 .         

 

Au lendemain de l’inauguration de l’exposition par la Reine, une visite spéciale au musée fut organisée pour une centaine d’invités avec la présence d’un piquet d’honneur du 1 er Régiment étranger autour de l’ambassadeur de France au Danemark, monsieur Parisot, la mission de défense de l’ambassade, l’AALE du Danemark et les descendants des légionnaires danois exposés.

Par une initiative privée, il a été produit 600 bouteilles de champagne de la cuvée “Prins Aage” qui célèbre ce prince franco-danois qui fut un grand officier de la Garde Royale danoise et de la Légion étrangère.

 

 

| Ref : 794 | Date : 31-08-2023 | 1162