Hommage national à l'adjudant Harold Vormezeele

La Nation a rendu un dernier hommage, vendredi 22 février 2013 aux Invalides, à l'adjudant Harold Vormezeele du 2e régiment étranger de parachutistes (2e REP) de Calvi, mort pour la France au Mali trois jours plus tôt.

Dans la cour d’honneur des Invalides à Paris, la communauté militaire, les proches, des représentants de l’État, des anonymes et avec eux la France entière ont célébré la mémoire de ce soldat, second militaire tombé au combat au Mali au cours de l’opération Serval.

L’adjudant Vormezeele a été tué lors de combats menés contre des groupes terroristes au Mali, « pour défendre sur le sol malien notre sécurité et notre liberté », avait précisé monsieur Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense dans un communiqué.

L’adjudant Vormezeele a été fait chevalier de la Légion d’honneur par le ministre de la Défense. Plus tôt dans l’après-midi, lors d’une cérémonie intime, le général Ract Madoux, chef d’État-major de l’armée de Terre (CEMAT) avait remis à notre camarade, promu au grade supérieur à titre posthume, la croix de la valeur militaire à l’ordre de l’armée et la médaille militaire.

« Adjudant Vormezeele, votre parcours en témoigne, vous êtes un beau guerrier. […] Je tiens à exprimer à votre famille la solidarité de la Nation française. Vous aviez fait le choix de lier votre destin à celui de la France. Naturalisé en 2010, vous êtes mort pour la France, l’un de vos deux pays avec la Belgique […].

Et c’est aujourd’hui la France rassemblée, qui se recueille dans le souvenir de votre sacrifice, et qui réaffirme sa détermination la plus totale à continuer le combat contre le terrorisme où qu’il se trouve. Ce combat est à jamais le vôtre », a déclaré monsieur Le Drian lors d’un éloge funèbre solennel.

En images

| Ref : 291 | Date : 25-02-2013 | 17490