LE

VENT DU CUL

Retour
| 21 Mai 2024 | 531 vues

Attaque du chant pied droit après 1.2.3

Tonalité : Mi bémol majeur (Eb major)

Note de départ : Si bémol (Bb)

Cadence : 88 pas/mn

 

I. Au lendemain de la Grande Guerre

On vit naître un nouveau Régiment Étranger

En son sein s’avançant tête fière

Le Deuxième escadron du Royal Étranger.

 

II. Servant avec honneur en Afrique

Pour la plus grande gloire de notre vieille Légion

« Vent du cul », sa devise magnifique

Porta haut la couleur rouge de son fanion.

 

III. Aux heures sombres de l’histoire de France

Fidèle à nos valeurs, il répondit présent

Il partit des rivages de Provence

Vers l’Alsace, l’Allemagne et puis l’Extrême-Orient.

 

IV. Face aux Viêts dans l’enfer des rizières

Sur ses Crabes sillonnant la vaste plaine des Joncs,

Dans les sables brûlants du sert,

Il reste toujours fidèle à sa putation.

 

V. Et aujourd’hui voici ses héritiers

Toujours fiers de servir avec fidéli

Volontaires légionnaires cavaliers

Dans la tradition de nos glorieux aînés.

 

VI. Demain nous irons à la bataille,

En reviendrons-nous ? ça, Dieu seul le sait,

Sous le feu, les balles, la mitraille

Fidèles à la mémoire de Rapp et Vachnadze.