LE

LE KÉPI

Retour
| 21 Mai 2024 | 287 vues

Chant inadapté au pas cadencé

Attaque du chant après 1.2

Tonalité : La bémol M (Ab major)

Note de départ : Mi bémol (Eb)

Cadence : 100 à 104 pas/mn

 

I. Chaque pays porte sa coiffure

Le Marocain porte un fez rigolo,

Le Mexicain ne manque pas d’adresse

En arborant un vaste sombrero,

Le brave Gascon, ce n’est pas un reproche,

Porte comme chapeau un tout petit béret.

Moi légionnaire je porte la grenade

Qui orne mon drapeau, qui orne mon képi.

 

II. Ah ! un képi, c’est toute une affaire,

Quand « l’colon » rentre le matin au quartier

On voit de suite à sa visière,

Si tout va bien, ou bien si ça va chier.

Car si Madame n’a pas été bien “chic”

Il le rabat, comme ceci, sur les yeux.

Les lieutenants deviennent électriques,

Les quatre jours pleuvent sur les pauvres bleus.

 

III. Quand à Hoa-Binh, le baroud faisait rage

Plus d’un des nôtres y a laissé sa vie.

Qu’aurait-on pu donner à tous ces braves ?

Au lieu de fleurs, on donnait leur képi.

Notr’ vieux képi a fait le tour du monde

D’Madagascar jusqu’à Camerone.

Partout où flotte l’emblème tricolore

Il y a aussi le fanion d’la légion.