LE

Le polyscope 2021 de la Légion étrangère : des chiffres, des missions et les bons contacts.

Retour
| 13 Janvier 2021 | 5665 vues

Retrouvez dans cette synthèse mise à jour le 1er janvier 2021, l’organigramme de la Légion étrangère, son effectif, ses missions, ses équipements majeurs, ses garnisons et les contacts utiles dans les différentes structures (Internet, téléphone et réseaux sociaux). Raccourcis utiles : pour tous renseignements sur les conditions d’engagement à la Légion, rendez-vous sur www.legion-recrute.com ; pour contacter la cellule « presse » de la Légion : presse@legion-etrangere.com.

 

LE COMMANDEMENT DE LA LÉGION ÉTRANGÈRE
51 hommes et femmes, à Aubagne (13).

Garant de la cohérence et de la cohésion de la Légion étrangère, le général commandant la Légion étrangère est le conseiller technique du chef d’état-major de l’armée de Terre pour l’ensemble des questions spécifiques à la Légion étrangère et aux militaires servant à titre étranger. Placé sous l’autorité du major général de l’armée de Terre, il exerce des prérogatives conférées par instruction ministérielle.

  Pour accomplir sa mission, le général dispose d’un état-major, constitué de quatre divisions…


  ⦁ La division des ressources humaines,
  ⦁ La division rayonnement et patrimoine,
  ⦁ La division sécurité et protection,
  ⦁ La division entraide et solidarité.

  …et des trois régiments du socle…
  ⦁ 1er régiment étranger (Aubagne),
  ⦁ 4ème régiment étranger (Castelnaudary),
  ⦁ Groupement de recrutement de la Légion étrangère (Fontenay-sous-Bois).

  …qui lui permettent de concevoir et mettre en œuvre l’ensemble de ses prérogatives.

Contacts :
  ⦁ www.legion-etrangere.com
  ⦁ Facebook : @LegionetrangereOfficiel
  ⦁ Twitter : @COMLE_DRPLE
  ⦁ Cabinet : 04.42.18.12.05

 

LE GROUPEMENT DE RECRUTEMENT DE LA LÉGION ÉTRANGÈRE
131 hommes, à Fontenay-sous-Bois (94).

Le groupement de recrutement de la Légion étrangère, installé en région parisienne, est chargé :
⦁ de l’information, du recrutement, de l’accueil et de la mise en condition des candidats à l’engagement initial au titre de la Légion étrangère,
⦁ de l’établissement des contrats,
⦁ À terme, de la sélection et de l’incorporation des engagés volontaires.

Contacts :
www.legion-recrute.com
⦁ Facebook : @legion.recrute
⦁ Twitter : @LegionRecrute
⦁ Officier supérieur adjoint : 01.49.74.51.02

Le légionnaire est avant tout un jeune homme de son époque. Il a 23 ans en moyenne, a déjà une certaine maturité et une certaine expérience, souvent militaire. Il a un bon niveau général et en excellente condition physique. La Légion n’essaie pas de persuader le candidat de s’engager, c’est à lui de la convaincre. Ph. © Jean ANDRET / Armée de Terre/Défense.

 

1er RÉGIMENT ÉTRANGER
510 hommes, à Aubagne (13).

Le 1er régiment étranger apporte réactivité et liberté d’action à l’état-major du COMLE en se faisant :
⦁ Pourvoyeur de services au profit du personnel de la Maison-mère,
⦁ Fédérateur du soutien commun,
⦁ Interlocuteur privilégié de la Base de défense de Marseille,
⦁ Gestionnaire du personnel armant les divisions de l’état-major.

En outre et conformément au principe de solidarité légionnaire, le 1er régiment étranger :
⦁ prend à son compte la gestion administrative des blessés de la Légion (commission de suivi des blessés),
⦁ assure la gestion administrative du personnel passager et isolé issu des unités Légion (Centre des convalescents et permissionnaires de la Légion étrangère de la Malmousque à Marseille),
⦁ arme un dispositif spécifique permettant aux légionnaires isolés et à leur famille, de bénéficier d’un d’hébergement et de loisirs (Centre d’hébergement et d’accueil de La Ciotat).

Contacts :
⦁ Facebook : @1erREofficiel
⦁ Officier supérieur adjoint : 04.42.18.13.02


4ème RÉGIMENT ÉTRANGER
520 hommes + 1000 stagiaires et engagés volontaires par an, à Castelnaudary (11).

Le 4ème régiment étranger est le centre de gravité du dispositif de formation des légionnaires et des futurs cadres. La formation des jeunes engagés volontaires recouvre deux volets :
⦁ L’éduction du légionnaire, qui procède d’une démarche originale. Il s’agit de faciliter l’intégration des engagés volontaires avec la double priorité de l’apprentissage de la langue française et de la vie en collectivité.
⦁ L’instruction, chaque légionnaire étant un combattant appelé à servir dans n’importe quel régiment de la Légion, d’infanterie, de génie ou de cavalerie. La formation initiale du légionnaire se fait donc sur la base la plus exigeante : celle du combat de l’infanterie.

Contacts :
⦁ Officier supérieur adjoint : 04.68.23.76.02


2ème RÉGIMENT ÉTRANGER D’INFANTERIE
1267 hommes, à Nîmes (30).

Expert du combat d’infanterie moderne, le 2ème régiment étranger d’infanterie est équipé :
⦁ du véhicule blindé de combat d’infanterie,
⦁ du système de numérisation de l’espace de bataille déployant une technologie d’aide à la décision,
⦁ du système dit « fantassin à équipement et liaisons intégrées », améliorant la capacité tactique au combat,
⦁ du missile de moyenne portée antichar de dernière génération, permettant la destruction d’objectifs jusqu’à 5 km.
⦁ Chaque section de combat dispose d’une large gamme d’armement, comme les fusils de précision PGM, et les missiles antichars valorisés ERYX et MILAN,
⦁ Depuis 2019, le tout nouveau fusil d’assaut HK416 équipe les compagnies de combat.

Contacts :
⦁ Facebook : @2rei.legion-etrangere.com
⦁ Twitter :@Chefdecorps2REI
⦁ Officier supérieur adjoint : 04.66.02.34.02


3ème RÉGIMENT ÉTRANGER D’INFANTERIE
487 hommes + 163 hommes en mission de courte durée, à Kourou (97).

Force pré-positionnée dans la zone Antilles-Guyane, le 3ème régiment étranger d’infanterie est le spécialiste de la vie et du combat en milieu équatorial. Il assure trois missions permanentes :
⦁ Mission TITAN : protection du centre spatial guyanais, garantissant ainsi des intérêts stratégiques dans le domaine spatial, à l’échelle nationale et européenne.
⦁ Mission HARPIE : protection de la population et à l’intégrité du territoire de la Guyane notamment dans le cadre de la lutte contre l’orpaillage illégal.
⦁ Projection : en mesure d’intervenir dans l’ensemble de la sous-région en cas de crises internationales et nationales.

CEFE ? Le centre d’entrainement en forêt équatoriale, outil privilégié de préparation opérationnelle, est spécialisé dans le combat en milieu équatorial et l’apprentissage de la vie dans ce milieu exigeant. Le CEFE est un centre d’aguerrissement de l’Outre-mer et de l’étranger (CAOME) à vocation nationale et internationale. Il est le centre français de référence pour les actions en jungle et propose des stages de combat et d’aguerrissement aux compagnies permanentes du régiment, aux unités stationnées en Guyane ainsi qu’aux élèves officiers en formation à Saint-Cyr Coëtquidan.

Contacts :
⦁ Facebook :@3eREIofficiel
⦁ Twitter :@Chefdecorps3REI
⦁ Officier supérieur adjoint : 05.94.33.88.03


13ème DEMI-BRIGADE DE LÉGION ÉTRANGÈRE
1294 hommes, à La Cavalerie (12).

Structuré sur la base d’un régiment d’infanterie de nouvelle génération de l’armée de Terre “Au Contact”, équipé de véhicules de l’avant blindé (VAB Ultima), la 13ème demi-brigade de Légion étrangère est spécialisée dans le combat débarqué de l’infanterie, au contact, après approche sous blindage.

Dans le cadre des actions de coercition, elle participe directement :
⦁ à toutes les phases de l’engagement terrestre,
⦁ dans la zone des contacts,
⦁ dans les intervalles,
⦁ et si nécessaire dans la profondeur.

La 13ème demi-brigade de Légion étrangère manœuvre jusqu’à la destruction de l’adversaire dans la zone des contacts, et tient le terrain dans tout type d’environnement.

Le DEEN2 ? La 13ème demi-brigade de Légion étrangère a sous commandement organique, le Détachement d’Espace d’Entraînement de Niveau 2 au Larzac (anciennement CEITO, centre d’entraînement de l’Infanterie au Tir Opérationnel), aujourd’hui dédié au contrôle des niveaux 6 de l’Infanterie et la Cavalerie.

Contacts :
⦁ Facebook :@13DBLEofficiel
⦁ Twitter :@Cdc_13eDBLE
⦁ Officier supérieur adjoint : 05.65.58.49.02


2ème RÉGIMENT ÉTRANGER DE PARACHUTISTES
1312 hommes, à Calvi (20).

Le 2ème régiment étranger de parachutistes, unité d’infanterie légère, assure l’intervention aéroportée dans l’urgence (poser d’assaut et réversibilité par aérolargage). Le 2ème régiment étranger de parachutistes a perfectionné dans un domaine d’emploi particulier chacune de ses cinq compagnies de combat.

Chaque compagnie est pilote dans son domaine et fait profiter le reste du régiment de son savoir-faire spécifique. Ces plus-values techniques, selon le terrain et le contexte, optimisent les capacités opérationnelles lors de chaque engagement :
⦁ 1ère compagnie : spécialiste au combat en milieu urbain,
⦁ 2ème compagnie : spécialiste au combat en milieu montagne,
⦁ 3ème compagnie : spécialiste au combat en milieu aquatique,
⦁ 4ème compagnie : spécialiste au combat des snipers-destructeurs,
⦁ 5ème compagnie : spécialiste au combat en milieu désertique.

Contacts :
⦁ Facebook :@2eREPofficiel
⦁ Twitter :@2eREPOfficiel
⦁ Officier supérieur adjoint : 04.95.60.92.02


DÉTACHEMENT DE LÉGION ÉTRANGÈRE DE MAYOTTE
114 hommes + 153 hommes en mission de courte durée, à Dzaoudzi (97).

Basé sur l’île de Mayotte, à équidistance des côtes africaine et malgache, le Détachement de Légion étrangère de Mayotte est placé en sentinelle avancée de la Force de souveraineté française dans la zone stratégique du canal du Mozambique, dont il constitue un point d’appui :
⦁ En posture permanente d’intervention, le Détachement garantit la souveraineté de la France à Mayotte et sur les îles Glorieuses,
⦁ Il participe à la protection du territoire national et à l’animation de la coopération régionale,
⦁ Il est en mesure d’être engagé dans la lutte contre les menaces régionales, de conduire, d’appuyer ou de participer à un déploiement opérationnel dans la zone considérée (opération de secours d’urgence, intervention en cas de catastrophe naturelle, etc.),
⦁ Il contribue au soutien des unités des forces armées de la zone sud de l’océan Indien.

DIT ? DIO ? Le Détachement de Légion étrangère de Mayotte déploie régulièrement des détachements d’instruction techniques ou opérationnels au profit des pays de la zone Océan Indien. Il participe également aux grands exercices multinationaux ou de coopération des pays membres de la commission de l’océan Indien. Ces échanges avec ses partenaires malgaches, mauriciens, seychellois et comoriens renforcent sa capacité opérationnelle.

Contacts :
⦁ Officier supérieur adjoint : 02.69.64.44.89


1er RÉGIMENT ÉTRANGER DE CAVALERIE
869 hommes, au Camp-de-Carpiagne (13).
Le camp de Carpiagne se répartit sur les territoires de Marseille ( 9e arr.), d'Aubagne, de Carnoux et de Cassis.

Le 1er régiment étranger de cavalerie est spécialisé dans le combat des blindés. Expert de la reconnaissance offensive, du combat de rencontre et de la prise de contact avec l’ennemi, il est capable de délivrer en tout temps des feux puissants, rapides et précis :
⦁ Equipés de chars AMX 10 RC-R, trois de ses escadrons sont spécialisés dans les missions de reconnaissance offensive,
⦁ Deux autres escadrons, équipés de véhicules blindés légers, sont spécialisés dans les missions de reconnaissance et d’intervention, sur l’acquisition du renseignement tactique et l’action anti-char.

Contacts :
⦁ Facebook :@1erREC
⦁ Twitter :@Chefdecorps1REC
⦁ Officier supérieur adjoint : 04.42.73.32.02


1er RÉGIMENT ÉTRANGER DE GÉNIE
944 hommes, à Laudun-L’Ardoise (30).

Unité de génie d’assaut, le 1er régiment étranger de génie remplit des missions :
⦁ d’appui à la mobilité,
⦁ d’appui à la contre-mobilité,
⦁ d’aide au déploiement d’urgence.

Les capacités du 1er régiment étranger de génie :
⦁ Aptitude à effectuer des missions de participation au combat de contact, notamment dans le cadre d’opérations en milieu urbain ou lors de conflits asymétriques.
⦁ Aptitude à conduire des actions de renseignement dans le cadre de “l’entrée en premier” et des opérations amphibies.
⦁ Les légionnaires du 1er REG sont tous des sapeurs formés pour préparer, conduire et assurer la mise à terre des forces embarquées depuis les bâtiments de projection et de commandement.

La diversité de ses matériels et les multiples compétences de ses légionnaires permettent au 1er régiment étranger de génie d’intervenir sur le territoire national lors de catastrophes naturelles.

Contacts :
⦁ Facebook :@1erREG
⦁ Twitter :@CDC1REG
⦁ Officier supérieur adjoint : 04.66.50.75.02


2ème RÉGIMENT ÉTRANGER DE GÉNIE
1013 hommes, à Saint Christol-d’Albion (84).

Unité de génie d’assaut, le 2ème régiment étranger de génie remplit des missions d’appui à la mobilité, à la contre mobilité et d’aide au déploiement d’urgence en milieu « montagne ». Il est équipé du système FELIN, système dit « fantassin à équipement et liaisons intégrées », et de véhicules armés chenillés de type BV206.

Le 2ème régiment étranger de génie est apte à effectuer des missions par grand froid. À ce titre, le 2ème régiment étranger de génie compte dans ses rangs une section de reconnaissance et d’intervention offensive composée :
⦁ de deux groupes de commandos de montagne,
⦁ d’une équipe de plongeurs de combat du génie,
⦁ d’une section d’appui à l’engagement en montagne.

PMMV ? L’entraînement des légionnaires du 2ème régiment étranger de génie prend en compte les spécificités de la montagne. Ainsi, les légionnaires entretiennent leurs savoir-faire spécifiques au cours de séjours en zone montagneuse, un à dominante « été » et l’autre à dominante « hiver ». Le poste militaire de montagne de Valloire et le camp des Rochilles (Savoie) constituent les points d’appui de leur entraînement.

Contacts :
⦁ Facebook : @2eREGofficiel
⦁ Officier supérieur adjoint : 04.90.74.82.02


Pour tous renseignements sur les conditions d’engagement à la Légion, rendez-vous sur www.legion-recrute.com

Pour contacter la cellule « presse » de la Légion : presse@legion-etrangere.com