LE

Opération TAMOUR

Retour
| 11 Septembre 2012 | 18455 vues
six légionnaires du 1er REG en appui du groupement médico-chirurgical(GMC) déployés en Jordanie

Le 1er Régiment étranger de génie a projeté un groupe spécialisé dans la fourniture d’énergie électrique en Jordanie le 9 août dernier. Les six légionnaires font partie d’un détachement de 80 spécialistes, dont près de la moitié sont issus du service de santé des armées, ayant pour mission de mettre en place une structure d’accueil et de soins destinée à apporter une aide d’urgence aux victimes des combats en Syrie et un soutien sanitaire aux réfugiés.
Un soutien énergétique capital.

Installé à une dizaine de kilomètres de la frontière Syrienne, le camp de Za’taari accueille  plusieurs milliers de réfugiés. Depuis le déploiement du GMC, plus de 1 000 Syriens ont été reçus en consultation et près de 50 autres ont subi une intervention chirurgicale.La structure médicale se compose de plusieurs mdl nécessitant un apport massif, stable et continu en électricité. Pour faire fonctionner l’ensemble, le soutien énergétique assuré par les légionnaires du 1er REG est capital. L’adjudant-chef Stanislaw C., chef du groupe, nous détaille sa mission : "nous avons participé à l’installation de l’antenne chirurgicale. Pour cela, nous avons mis en place un groupe électrogène afin que celle-ci soit totalement indépendante en cas de problème. Nous avons également construit un réseau électrique entre les différentes tentes du GMC".

Pour accomplir cette mission, les légionnaires de Laudun ont emporté 15 tonnes de matériel : 2 groupes électrogènes, des armoires électriques et des câbles pour alimenter la partie hôpital et la zone vie du camp français. C’est un soutien permanent car les militaires assurent une surveillance du réseau 24h/24 :"les réfugiés arrivent au camp en permanence, on peut recevoir des blessés à tout moment. Il n’est donc pas question d’avoir un problème électrique en pleine opération" conclut le sous-officier du 1er REG.


En images