LE

4e Régiment étranger

Retour
| 13 Février 2018 | 62187 vues

Créé en 1920
Stationné à Castelnaudary
EFFECTIF : 519 permanents - 1060 stagiaires et engagés volontaires
MARCHE : C’est le 4 en chantant
DEVISE : « Honneur et Fidélité »

  COMMANDEMENT LEGION ETRANGERE
  Officier supérieur adjoint : 04.68.23.76.02
  http://www.legion-etrangere.com
  http://www.legion-recrute.com

HISTORIQUE

Régiment d’instruction pour l’ensemble de la Légion étrangère, le 4e Régiment étranger, implanté à Castelnaudary, constitue le centre de gravité du dispositif de formation de légionnaires et des futurs cadres.

L’OUTIL DE FORMATION DE LA LÉGION ÉTRANGÈRE

Régiment d’instruction pour l’ensemble de la Légion étrangère, le 4e Régiment étranger, implanté à Castelnaudary, constitue le centre de gravité du dispositif de formation des légionnaires et des futurs cadres. La Légion a en effet besoin d’un centre de formation unique pour former une troupe professionnelle du plus haut niveau de cohésion et d’efficacité possible, à partir d’individus aux motivations et aux origines très hétérogènes. Le général fixe trois objectifs à son régiment école : intégrer et éduquer le légionnaire, spécialiser les plus anciens, doter la Légion d’un encadrement de qualité.

LA FORMATION INITIALE

La formation des jeunes engagés volontaires recouvre deux volets : l’instruction et l’éducation.

  1. L’instruction : le principe est que chaque légionnaire est un combattant appelé à servir indifféremment dans n’importe quel régiment de la Légion, d’infanterie, de génie ou de cavalerie. La formation du légionnaire se fait donc sur la base la plus exigeante, celle du combat d’infanterie, qui est la plus propice à développer l’esprit « troupe d’assaut » que la Légion attend de ses hommes, quels que soient leurs métiers, leurs spécialités ou leurs affectations futures.
  2. L’éduction : l’éducation du légionnaire, qui procède d’une démarche plus originale. Il s’agit, en premier lieu, de faciliter l’intégration des engagés volontaires avec la double priorité de l’apprentissage de la langue française et de la vie en collectivité

FORMATION DE SPECIALISTES

L’impératif majeur reste de répondre aux besoins des régiments des forces et de s’inscrire résolument dans la logique de performance de l’armée de Terre. Le régiment propose toutes les formations de spécialistes (auxiliaire santé, mécanicien, pilote, transmetteur, cuisiner, etc.) nécessaires à la préservation de cette capacité opérationnelle autonome des régiments des forces.

SELECTION ET FORMATION DES CADRES

Le système de l’instruction centralisée permet de détecter et d’évaluer selon un référentiel commun les futurs cadres de la Légion. Les régiments envoient les meilleurs de leurs légionnaires à Castelnaudary pour en faire des caporaux. Tous les légionnaires passant par les différentes formations se retrouvent en position de compétition mais à égalité des chances. Les meilleurs seront identifi és pour suivre le peloton de sous-officier. Fondé sur le principe du respect de l’égalité des chances, ce système, que l’on appelle l’avancement au mérite, a fait ses preuves et fournit à la Légion des gradés d’encadrement et des chefs d’une qualité reconnue.