LE

Groupement de recrutement de la Légion étrangère

Retour
| 11 Février 2018 | 45509 vues

Créé en 2007
Stationné à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne)
EFFECTIF : 131 hommes
MARCHE : Conquérir des volontaires
DEVISE : « Honneur et Fidélité »

  COMMANDEMENT LEGION ETRANGERE
  Officier supérieur adjoint : 01.49.74.51.02
  http://www.legion-etrangere.com
  http://www.legion-recrute.com
  Facebook

HISTORIQUE

Dernier né des formations de la Légion étrangère, le Groupement de recrutement de la Légion étrangère (GRLE) fait partie intégrante du socle de la Légion étrangère. Son Etat-major est stationné au Fort de Nogent à Fontenay-sous-Bois, mais l’ensemble des dix postes d’information de la Légion étrangère (PILE) recrute sur la totalité du territoire national métropolitain à partir des plus grandes villes françaises.

LE DISPOSITIF DE RECRUTEMENT DE LA LÉGION ÉTRANGÈRE

En raison de sa spécificité, le dispositif de recrutement de la Légion étrangère est distinct de celui de l’armée de Terre. Piloté par l’état-major qui fixe en particulier le volume à recruter, le processus de recrutement est essentiellement décrit au sein du Groupement de recrutement de la Légion étrangère (GRLE). Installé au Fort de Nogent, en région parisienne, il s’appuie sur un maillage national de postes d’information (PILE). Ceux-ci sont répartis en deux grandes zones géographiques, placées chacune sous la responsabilité d’un Centre de présélection.

LE GROUPEMENT EST CHARGÉ :

  • de l’information, du recrutement, de l’accueil et de la mise en condition des candidats à l’engagement initial au titre de la Légion étrangère,
  • de la visite médicale de présélection effectuée sous la supervision d’un médecin référent,
  • du recrutement des candidats à l’engagement initial,
  • de l’établissement des contrats.

Le GRLE s’assure ensuite du convoyage des candidats sous contrat vers le centre de sélection et d’incorporation de la Légion étrangère (CSI) qui dépend du 1er régiment étranger.

Le système fonctionne en flux continu toute l’année, sans interruption pour le candidat, depuis sa présentation dans un poste de recrutement jusqu’au début de son instruction. La sélection se fait par filtres successifs visant à retenir les meilleurs potentiels dans le but de former, à court terme, un légionnaire fidèle, discipliné et rustique. La durée moyenne du cycle de recrutement et de sélection est de deux semaines.

La commission finale de sélection est centralisée et réalisée sous la responsabilité du COMLE. Elle arrête définitivement les dossiers retenus à l’engagement.

La Légion étrangère ne pouvant recruter à l’étranger, la division rayonnement et patrimoine a pour mission de porter l’image de la Légion vers l’étranger en s’appuyant sur internet, les réseaux sociaux, ou en planifiant des prestations de la Musique de la Légion étrangère dans ces pays.