Le Musée de la Légion étrangère, à Aubagne

« La Légion étrangère est une famille qui n’oublie pas ! » affirmait le colonel Azan, premier officier responsable du Service Historique de la Légion étrangère et futur chef de corps du 1er Régiment étranger (1935).

La Légion étrangère est une des plus grandes institutions de la France, qui participe à son rayonnement. Dans cet esprit, elle a repensé son concept muséal afin de le rendre plus vivant, plus proche des légionnaires et des visiteurs. Son ambition est simple : offrir une présence, une prestance, proposer un accès authentique mais moderne à la culture légion.

De la nécessité de s’adapter

La Légion a donc concilié une programmation dynamique avec le plaisir traditionnel de contemplation : l’heure est à la participation active du visiteur, l’évènement culturel, l’actualité. L’objectif est de continuer à affirmer l’histoire virile de la légion étrangère, tout en prouvant son ouverture.

Un musée ancré dans la réalité

Etant à la fois un lieu pour éduquer et intégrer les légionnaires ainsi qu’un “temple ” pour se souvenir, le musée n’est cependant pas une enclave hors du temps et de l’espace. C’est un lieu ancré dans l’actualité opérationnelle avec autant de fierté que dans le passé.

Une immersion dans le monde légionnaire

Le musée offre une approche physique au visiteur, lui permettant de plonger dans l’univers Légion. La visite lui laisse une marque sensorielle : celle de se mettre dans la peau d’un légionnaire.

Un musée “événementi alisé”

Le musée s’affiche comme un espace culturel original proposant des évènements par le biais d’expositions temporaires. Un style décalé affirmé va chercher des angles originaux, des thèmes inédits -parfois dans les marges-, sans détricoter le récit “canonique” de la scénographie permanente du musée. Nous mettons en valeurs des artistes de tous pays, parmi les anciens légionnaires - Hartung, Cendrars, Kupka, Kisling, Lipchitz, Zadkine, ou encore Cole Porter, Louis Frémaux, Ernst Jünger, Yom de Saint Phalle…- pour illustrer combien la Légion a toujours été faite d’hommes aux parcours inclassables, témoins et acteurs des richesses et singularités culturelles internationales.

Un lieu de résistance, un lieu qui se réinvente

Le musée est un lieu de résistance aux modes, un lieu conservateur tout autant qu’un lieu moderne qui parle à tous les visiteurs dans une optique citoyenne et généreuse. Notre musée n’est pas seulement un lieu de plaisir esthétique, il est aussi un lieu de sociabilité.

 

Pour financer ses évènements culturels, le Musée s’appuie sur les crédits délégués des organismes du Ministère des Armées (patrimoine, communicati on), sur les aides octroyées par le FELE dans le périmètredu devoir de mémoire et sur les fonds (subventions, mécénat, partenariat) de la Société des Amis du Musée de la Légion étrangère (SAMLE – associati on loi 1901).

| Ref : 639 | Date : 09-11-2018 | 1635