05-01-2017 | Ref : 485 | 5382 |

Retour

L'Etat-major du COMLE

Pour accomplir sa mission, le général commandant la Légion étrangère dispose d’un état-major articulé en quatre grandes divisions pour chacun des domaines de responsabilité du COMLE : les ressources humaines, la sécurité, le rayonnement et la solidarité

Le général commandant la Légion étrangère est le conseiller technique du chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT), pour ce qui concerne l’ensemble des questions spécifiques à la Légion étrangère et aux militaires servant à titre étranger. Il est placé sous l’autorité du major général de l’armée de Terre (MGAT). Le général COMLE exerce les prérogatives que lui confère l’instruction ministérielle n° 950 du 17 novembre 2014.

Domaines des prérogatives du général commandant la Légion étrangère

  1. Administration du personnel servant à titre étranger;
  2. Gestion des effectifs de la Légion étrangère;
  3. Soutien administratif des militaires ayant servi à titre étranger;
  4. Discipline;
  5. Instruction et formation;
  6. Traditions, patrimoine et devoir de mémoire;
  7. Moral, solidarité et entraide;
  8. Communication et rayonnement;
  9. Protection et sécurité des militaires servant à titre étranger.

Stationné à Aubagne, le Commandement de la Légion étrangère s’appuie pour son action sur le personnel du 1er Régiment étranger (1er RE). Pour accomplir sa mission, le général commandant la Légion étrangère, secondé par un colonel adjoint, dispose d’un état-major articulé en quatre grandes divisions pour chacun des domaines de responsabilité du COMLE : les ressources humaines, la sécurité, le rayonnement et la solidarité.

Les commandants de la Légion étrangère

Les dates clefs

1931 création de L’Inspection de la Légion étrangère (ILE), dissolution en 1934.

1948, nouvelle création de l'ILE 1950 nouvelle dissolution.

1950 création du Groupement autonome de la Légion étrangère (GALE)

1955 Commandement de la Légion étrangère

1958 Inspection technique de la Légion étrangère

1984 Commandement de la Légion étrangère

 

 

Inspection de la Légion étrangère

 

Gal Rollet  1931

Gal Magrin Vernerey   1948
 

Groupement autonome de la Légion étrangère

 

Gal Olié 1950

Gal Gardy  1951
 

Commandement de la Légion étrangère

 

Col puis Gal Lennuyeux 1955
 

Inspection technique de la Légion étrangère

 

Gal Gardy  1958

Col puis Gal Morel

Gal Lefort 1962
 

Groupement de la Légion étrangère

 

Col Letestu 1972

Col puis Gal Fourreau 1973

Gal Goupil 1976

Col puis Gal Lardry 1980

Gal Coullon  1982
 

Commandement de la Légion étrangère 

 

Gal Coullon 1984

Gal Roué 1985

Gal Le Corre 1988

Gal Colcomb  1992

Gal Piquemal 1994

Gal Grail 1999

Gal Franceschi 2002

Gal Dary 2004

Gal Pichot de Champfleury 2006

Gal Bouquin 2009

Gal de Saint Chamas 2011

Général de Division Jean Maurin 2014


Site Internet de l'Armée de Terre