05-01-2017 | Ref : 466 | 15450 |

Retour

2e Régiment étranger de génie

27e brigade D’INFANTERIE DE MONTAGNE

Créé en 1999
Stationné à Saint-Christol
EFFECTIF : 983 hommes
MARCHE : Rien n’empêche
DEVISE : "Rien n’empêche"
CONTACT2reg.legion-etrangere.com

Unité de génie d’assaut, le 2e Régiment étranger de génie (2e REG) remplit des missions d’appui à la mobilité, à la contre mobilité et d’aide au déploiement d’urgence. En outre, il est apte à effectuer des missions en zone montagneuse, requérant les savoir-faire spécifiques à cet environnement. À ce titre, le 2e REG compte dans ses rangs une section de reconnaissance et d’intervention offensive (SRIO) composée de deux groupes de commandos de montagne (GCM) et d’une équipe de plongeurs de combat de génie (PCG).

Le 2e Régiment étranger de génie est héritier du patrimoine historique et des traditions des dix-huit formations du génie de la Légion étrangère ayant servi en Indochine. Dès sa création, il participe à de multiples opérations, parfois sur de longues durées comme l’opération KFOR au Kosovo à laquelle le régiment contribue de 1999 à 2008.

En 2000-2001, il est engagé en Bosnie dans le cadre de l’opération SFOR puis en Côte d’Ivoire en 2005-2007 et 2011 (opération LICORNE). Le 2e REG est par la suite intervenu au cours de l’opération BALISTE au Liban en 2006. Il a également participé à de multiples opérations en Afghanistan (PAMIR et EPIDOTE) entre 2008 et 2012. Depuis 2014, le régiment est engagé sur les opérations SERVAL puis BARKHANE au Mali et SANGARIS en RCA.

En parallèle, outre ses engagements en métropole, le régiment continue à envoyer ses unités élémentaires dans des missions de courte durée en Guyane.

 

Specificité

L’entrainement des légionnaires du 2e REG prend en compte les spécificités de leur domaine d’emploi. Ainsi, les légionnaires de montagne entretiennent leurs savoirfaire spécifiques par au moins deux séjours annuels en zone montagneuse, un à dominante été et l’autre à dominante hiver. Le poste militaire de montagne de Valloire et le camp des Rochilles (Savoie) constituent les points d’appui de leur entrainement. Le régiment est équipé du système FELIN et de véhicules armés chenillés BV206.

 

ORGANISATION DU REGIMENT

Le 2e REG est articulé en sept compagnies auxquelles s’ajoute une compagnie de réserve.

  • COMPAGNIE DE COMMANDEMENT ET DE LOGISTIQUE : Outre l’accueil des légionnaires en formation, la mission principale de cette compagnie est le soutien technique et administratif des unités combattantes.
  • QUATRE COMPAGNIES DE COMBAT : Chaque compagnie comprend trois sections de combat et une section d’appui. Elles sont aptes à toutes les missions du génie et particulièrement aguerries aux conditions climatiques extrêmes et aux zones montagneuses.
  • COMPAGNIE D’APPUI : Unité de combat, comme toutes les compagnies du régiment, la compagnie d’appui se distingue par les multiples qualifications de ses légionnaires et la diversité de son matériel. La compagnie est organisée en cinq sections distinctes qui concentrent des savoir-faire bien spécifiques :
    • Organisation du terrain franchissement (OTF);
    • Aide au déploiement (SAD);
    • Aide à l’engagement montagne (SAEM);
    • Renseignement et intervention offensive (SRIO);
    • La section d’élément opérationnel de déminage et dépollution (S.EOD)
  • COMPAGNIE D’ADMINISTRATION ET DE SOUTIEN : Cette compagnie arme le Groupement de soutien de la base de défense de Saint- Christol dans le Vaucluse.
  • COMPAGNIE DE RESERVE : Cette compagnie participe régulièrement aux activités et missions opérationnelles du régiment.

 

ENGAGEMENTS OPERATIONNELS

En 2014 et 2015, plus de 1000 cadres et légionnaires du 2e REG ont été déployés en OPEX, au Mali dans le cadre de l’opération SERVAL puis BARKHANE, en République Centrafricaine sur l’opération SANGARIS, ou encore en mission de courte durée (MCD) : Guyane, Réunion, Nouvelle-Calédonie, République de Côte d’Ivoire.

Le 2e REG est également en mesure d’être mobilisé dans le cadre de l’opération HEPHAÏSTOS en Haute-Corse (lutte contre les feux de forêt) et de l’opération NEPTUNE, destinée à venir en aide aux populations sinistrées sur le territoire national, comme lors de la tempête Xynthia ou lors des inondations à Draguignan en juin 2010.

Le régiment a par ailleurs massivement participé à l’opération SENTINELLE sur le territoire national.