05-01-2017 | Ref : 465 | 16386 |

Retour

2e Régiment étranger d'infanterie

6e BRIGADE LEGERE BLINDEE

Créé en 1841
Stationné à Nîmes
EFFECTIF : 1333 hommes
MARCHE : Anne-Marie du 2
DEVISE : "être prêt"
CONTACT2rei.legion-etrangere.com

Les légionnaires du 2e Régiment étranger d’infanterie (2e REI) sont pionniers de la numérisation de l’espace de bataille. À ce titre, ils bénéficient des équipements les plus avancés technologiquement. Toujours à la pointe des engagements de la Légion étrangère, les légionnaires du 2e étranger sont experts du combat fantassin à pied et en véhicule.

Créé en 1841, le 2e Régiment étranger d’infanterie est un des plus anciens régiments d’infanterie de la Légion étrangère. Reconnu pour son passé glorieux, le régiment s’est notamment illustré le 2 septembre 1903 lors du combat d’El-Moungar au Maroc, date de la fête de tradition du régiment.

À l’image des autres régiments, le 2e REI a également été engagé en Indochine où son premier bataillon s’est distingué à la bataille de Diên-Biên-Phû. Le régiment est intervenu par la suite lors des difficiles combats en Algérie.

Le 2e REI bénéficie du programme SCORPION, modernisant l’équipement et améliorant la communication interarmés. Le régiment est ainsi doté du système FELIN (fantassin à équipement et liaisons intégrées), améliorant ses capacités tactiques au combat débarqué. Les sections de combat disposent quant à elles de véhicules VBCI (véhicule blindé de combat d’infanterie) et d’une large gamme d’armement : FAMAS, fusils de précision FRF2 et PGM, mitrailleuses Minimi, et 12.7 mm, lance-roquette anti-blindé, lance grenades individuel et enfin, missiles antichars ERYX et MILAN.

Depuis sa création, le régiment est engagé dans l’ensemble des opérations majeures de l’Armée française que ce soit au Liban, au Tchad, dans le Golfe, au Cambodge, dans les Balkans, en Côte d’Ivoire, en République Centrafricaine ou encore en Afghanistan et au Sahel. En 2016, le régiment a projeté des unités aux Émirats Arabes Unis. Le 2e REI est également fortement engagé sur le territoire national dans le cadre de l’opération SENTINELLE.

Le 2e REI est organisé en sept compagnies auxquelles s’ajoute une compagnie de réserve.

COMPAGNIE DE COMMANDEMENT ET DE LOGISTIQUE (CCL) : Cette compagnie assure le soutien nécessaire au bon fonctionnement du régiment. Que ce soit au quartier, en exercice ou en mission, elle fournit l’autonomie logistique, ainsi que les moyens de vivre, de se déplacer et de combattre aux légionnaires.

CINQ COMPAGNIES DE COMBAT : Chaque compagnie est divisée en quatre sections de combat, dont l’une possède une double dotation en armement. Celle-ci peut être engagée au titre de section d’infanterie ou au titre de section d’appui avec un groupe mortier 81 mm LLR et un groupe MILAN.

COMPAGNIE D’APPUI (CA), cette compagnie est constituée de quatre sections :

  1. Section Anti-Char (SAC)
  2. Section d’Appui Direct (SAD)
  3. Section Tireurs d’Elite (STE)
  4. Section Aide à l’Engagement Débarqué (SAED)

COMPAGNIE DE RESERVE (8EME COMPAGNIE) : Regroupant d’anciens légionnaires, d’anciens engagés de l’Armée de Terre, d’anciens appelés du contingent et des volontaires civils, cette compagnie participe régulièrement aux activités et missions opérationnelles du régiment. Son organisation est similaire aux autres compagnies de combat, elle compte une centaine de cadres et militaire du rang.

 

ENGAGEMENTS OPERATIONNELS

Depuis sa création, le régiment est engagé dans l’ensemble des opérations majeures de l’Armée française que ce soit au Liban, au Tchad, dans le Golfe, au Cambodge, dans les Balkans, en Côte d’Ivoire, en République Centrafricaine ou encore en Afghanistan et au Sahel. En 2016, le régiment a projeté des unités aux Émirats Arabes Unis.

Le 2e REI est également fortement engagé sur le territoire national dans le cadre de l’opération SENTINELLE.