05-01-2017 | Ref : 464 | 22384 |

Retour

2e Régiment étranger de parachutistes

11e brigade PARACHUTISTE

Créé en 1948
Stationné à Calvi
EFFECTIF : 1348 hommes
MARCHE : La Légion marche
DEVISE : "More Majorum" (à la manière des anciens)
CONTACT2rep.legion-etrangere.com

Depuis sa création, le 2e Régiment étranger de parachutistes (2e REP) a toujours été à la pointe des engagements de l’armée française, comme en atteste la longue liste des opérations auxquelles le régiment a pris part. Infanterie légère par excellence, l’intervention aéroportée dans l’urgence est son mode d’action privilégié (poser d’assaut et réversibilité par aérolargage).

Le 2e REP est héritier des traditions du 2e bataillon étranger de parachutistes, engagé en Indochine dès sa création en 1948 et jusqu’en 1954. Sous l’appellation de régiment, il participe à la guerre d’Algérie de 1955 à 1962. Après son installation définitive à Calvi en 1967, le 2e REP a prouvé sa valeur au cours de l’ensemble des opérations de l’armée française, notamment en Afrique, en Ex-Yougoslavie, au Moyen-Orient ou encore en Asie.

 

Specificité

Le 2e REP présente la singularité d’avoir perfectionné dans un domaine d’emploi particulier, dès 1962, chacune de ses cinq compagnies de combat. Ces perfectionnements ont évolué avec le temps mais le principe est resté le même. Chaque compagnie est pilote dans son domaine et fait profiter le reste du régiment de son savoir-faire spécifique. Cette plus-value technique, selon le terrain et le contexte, optimise ses capacités d’engagement opérationnel.

 

ORGANISATION DU REGIMENT

Le 2e REP est composé de neuf compagnies d’active, dont cinq compagnies de combat spécialisées et une compagnie d’appui. Il compte aussi une unité d’intervention de réserve (6e Cie).

  • COMPAGNIE DE COMMANDEMENT ET DE LOGISTIQUE  : Cette compagnie arme le poste de commandement régimentaire et assure le soutien logistique du régiment, au quartier et à l’entrainement comme en opérations.
  • CINQ COMPAGNIES DE COMBAT : Chaque compagnie est composée d’une section commandement, de trois sections de voltige et d’une section d’appui. Chacune est spécialisée dans le combat au sein d’un milieu particulier :
    • Zone urbaine (1re Cie);
    • Montagne et terrains accidentés (2e Cie);
    • Milieu nautique (3e Cie);
    • Zones boisées (4e Cie);
    • Désert et terrains arides (5e Cie)
  • COMPAGNIE D’APPUI (CA) : Elle comporte une section MMP (missiles moyenne portée), une section de tireurs d’élite et une section de commandos parachutistes. Elle expérimente en plus, une section d’appui mitrailleuses.
  • COMPAGNIE D’ADMINISTRATION ET DE SOUTIEN (CAS) : Permet au régiment de fonctionner en vie courante et arme le groupement de soutien de la base de Défense de Calvi.
  • COMPAGNIE DE MAINTENANCE REGIMENTAIRE (CMR) : Elle assure le soutien mécanique et technique du régiment et des organismes situés en Corse.
  • COMPAGNIE DE RESERVE : Elle participe régulièrement aux activités et missions opérationnelles du régiment.

 

ENGAGEMENTS OPERATIONNELS

Déployé sans interruption depuis sa création, le 2e REP a été engagé dans toutes les opérations majeures de l’Armée française. Entre 2010 et 2012, le régiment a été projeté plusieurs fois en bataillon constitué, en compagnie, ou en Operational mentoring and liaison team (OMLT), dans le cadre de l’opération PAMIR en Afghanistan.

En 2011, la 4e compagnie est aussi intervenue en Côte-d’Ivoire dans le cadre de l’alerte Guépard. Durant l’hiver 2012-2013, la 3e compagnie est engagée d’abord à Bangui, depuis le Gabon, avant de rejoindre, au Mali, le régiment (2e compagnie et compagnie d’éclairage et d’appui) qui sautait sur Tombouctou dans le cadre de l’opération SERVAL.

Ces trois unités ont alors mené plusieurs semaines de combats difficiles dans l’Adrar des Ifoghas au Mali. Entre 2014 et 2016, des équipes du groupe de commandos parachutistes ont de nouveau été déployées au Mali et la 4e compagnie engagée en République centrafricaine. Le 2e REP a aussi été projeté avec la 1ère compagnie et la compagnie d’appui au Tchad et au Niger lors de l’opération BARKHANE.

Il y a réalisé plusieurs sauts opérationnels de nuit aux confins du Niger et de la Libye. En parallèle, les 2e, 3e, 4e et 5e compagnies se succédaient aux Émirats Arabes Unis. Enfin, depuis 2015, le régiment intervient régulièrement sur le territoire métropolitain dans le cadre de l’opération SENTINELLE.