05-01-2017 | Ref : 462 | 4979 |

Retour

4e Régiment étranger

COMMANDEMENT DE LA LEGION ETRANGERE

Créé en 1920
Stationné à Castelnaudary
EFFECTIF : 1600 hommes dont :

  • 540 permanents
  • 600 engagés volontaires
  • 460 stagiaires

MARCHE : C’est le 4 en chantant
DEVISE : "Honneur et Fidélité"
CONTACT4re.legion-etrangere.com

Le 4e Régiment étranger, stationné à Castelnaudary, est le creuset de la Légion étrangère. Sa mission unique est l’instruction et la formation de tous les cadres et légionnaires. Il n’est pas projetable en unité constituée même si certains individuels renforcent fréquemment les unités opérationnelles.

Le 4e Régiment étranger est la pierre angulaire de la Légion étrangère : il forme tous les jeunes légionnaires, tous les caporaux, tous les sergents et une grande partie des spécialistes de la Légion étrangère.

 

ORGANISATION
DU REGIMENT

Le 4e RE est organisé en six compagnies auxquelles s'ajoute une compagnie de reserve.

Trois compagnies d’engagés volontaires (CEV) : Les légionnaires sont tous formés au sein de ces compagnies (instruction de 16 semaines).
La compagnie d’instruction des cadres (CIC) : Elle forme les caporaux (8 semaines), les sergents (15 semaines), les chefs de groupe d’infanterie blindée (10 semaines) et les sergents « rang » (2 semaines).
La compagnie d’instruction des spécialistes (CIS) : elle assure toute la formation au niveau élémentaire de la Légion étrangère (santé, administration, informatique, transmissions, restauration collective, sport et maintenance) et de quelques formations du premier degré. La CIS est également responsable du centre d’instruction et d’entraînement à la conduite (CIEC) et de la formation des moniteurs de conduite.
La compagnie de commandement et des services (CCS) : elle assure le fonctionnement courant du quartier capitaine Danjou et le soutien de toutes les activités d’instruction.

 

UN QUARTIER CONSTRUIT
POUR LA MISSION DU REGIMENT

Le 4e RE bénéficie au quartier Capitaine Danjou de trois installations majeures une piscine couverte, un château école pour former les légionnaires du CMLE (cercle mess Légion étrangère) à la restauration, à l’hôtellerie et aux loisirs, une piste d’Instruction Elémentaire de Conduite (IEC) et d’un ensemble d’installations de très grande qualité : des ateliers d’instruction, une salle de simulation de tir, etc.

Il fait par ailleurs largement appel à l’enseignement assisté par ordinateur (EAO), aussi bien pour l’apprentissage de la bureautique que pour les cours spécialisés. Il met également en oeuvre le Centre IEC de la Légion étrangère, comportant salles d’instruction, simulateurs de conduite et pistes d’entraînement. Durant leur formation initiale, les jeunes légionnaires sont formés aux techniques du tir de combat (IST-C). Dans un rayon de quarante kilomètres autour de Castelnaudary, le régiment dispose de quatre fermes, une par compagnie d’engagés volontaires et une pour la compagnie d’instruction des cadres.

Ces fermes sont d’anciennes exploitations agricoles, réhabilitées pour accueillir l’effectif d’une section, entourées d’une cinquantaine d’hectares aménagés pour l’instruction tactique élémentaire. Le régiment possède également un poste de montagne dans les Pyrénées, à Formiguères, près de Font-Romeu. Les jeunes engagés volontaires y passent systématiquement une semaine au milieu de leur période d’instruction, pour un séjour d’initiation à la montagne.

 

FORMER LE SOLDAT,
INTEGRER ET EDUQUER
LE LEGIONNAIRE

Une attention toute particulière est portée à la formation des jeunes légionnaires.

Il ne s’agit pas simplement d’instruire des soldats, mais aussi d’intégrer des hommes venus de tous les pays à la collectivité que constitue, au sein de l’Armée française, la Légion étrangère. ln fine, le légionnaire doit sortir de l’instruction en ayant fait siennes les valeurs du Code d’honneur.

L’apprentissage du Français

L’apprentissage du Français tient une place fondamentale dans le processus d’intégration. L’apprentissage du Français se fait grâce à la méthode dite "Képi blanc". Cette méthode, essentiellement visuelle et phonétique, permet d’enseigner le Français aux étrangers sans jamais utiliser leur langue maternelle. Le système du trinômage complète le dispositif d’apprentissage : pendant les quatre mois de l’instruction, les légionnaires travaillent dans leur section en trinômes, avec un francophone pour deux ou trois non francophones, le francophone servant de répétiteur et de tuteur à ses camarades.

La vie en collectivité

L’apprentissage de la vie en collectivité est également facilité par le fait que le premier des quatre mois d’instruction se passe dans la ferme de la compagnie où la section de jeunes engagés vit en autarcie. L’encadrement y partage la vie rustique d’une section à l’instruction, sept jours sur sept, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Le reste de l’instruction se déroule ensuite au quartier capitaine Danjou et dans ses installations périphériques.

 


Camerone 2017

Recrutement Legion etrangere


La Boutique de l'Institution des invalides de la Légion étrangère

Site Internet de l'Armée de Terre

Képi blanc