[AGENDA] 18 mai 2017 - Exposition « Alexandre Zinoview - le théâtre de la guerre » , à Péronne

Du 18 mai au 17 décembre 2017, exposition temporaire consacrée à l’itinéraire et à l’oeuvre de guerre d’Alexandre Zinoview, ancien légionnaire, à l’Historial de la Grande Guerre de Péronne


Alexandre Petrovitch Zinoview

Peintre russe arrivé en 1908 à Paris, rapidement connu à Montparnasse où il fréquente ses compatriotes, Alexandre Zinoview se lie d’amitié avec Diego Rivera et connaît Picasso. Le 24 août 1914, il s’engage volontairement dans la Légion étrangère pour cinq ans afin de défendre sa patrie d’adoption et sceller par son exemple personnel l’alliance franco-russe. Jamais blessé, son destin militaire n’a pourtant rien d’un long fleuve tranquille : chaque année, il expérimente une nouvelle manière d’être un Russe faisant la guerre en France.

Engagé volontaire, Zinoview n’est pas mobilisé comme peintre aux armées et ne bénéficie d’aucun traitement de faveur : personne ne cherche à utiliser ses talents particuliers. Il fait une expérience directe de la guerre, même s’il sert aussi dans des positions plus protégées et que son long séjour à Lyon en 1918 l’éloigne de la furie des champs de bataille.

Son art de la composition et les postures de ses personnages font de la guerre vécue par Zinoview un authentique théâtre – son théâtre personnel où il met en scène sa vision de l’humanité et ses fantasmes, mais aussi le théâtre des opérations, des nationalismes et des passions politiques, celui des souffrances collectives, des émotions singulières et des destins individuels. L’exposition retrace un destin personnel hors normes et un parcours artistique où peinture, graphisme et photographie se nourrissent les uns les autres. Son regard russe sur la France en guerre et français sur les Russes engagés sur ce front se situe au cœur d’un propos à la fois chronologique et thématique.

Parcours de l’exposition

Le parcours d’exposition se déploie selon une logique chrono-thématique. La jeunesse et l’itinéraire de guerre de Zinoview nous permettent d’aborder les différentes lignes de force de son œuvre. Le plan de l’exposition est chronologique (la Légion étrangère, le Corps expéditionnaire russe etc.). Parallèlement et au sein de chaque partie, on trouve des ensembles d’œuvres regroupés autour de thématiques (le corps, l’exotisme, les types de soldats etc.)

 

Plus d'informations sur www.historial.org

| Ref : 508 | Date : 26-03-2017 | 5197